Meurtre d’Angélique : la femme de David Ramault réagit dans une lettre

L’épouse de David Ramault, qui a avoué le meurtre et le viol de la petite Angélique, répond à la première lettre dans laquelle son mari expliquait son geste.

Laetitia Ramault, par le biais de son avocat Me Hervé Corbanési, a écrit une lettre ouverte dans laquelle elle condamne les actes de son mari David.

Celui-ci a avoué le viol et le meurtre d’Angélique, une adolescente de 13 ans, dans le nord de la France.

Lui-même avait rendu publique une lettre pour expliquer son geste et essaimer plusieurs détails de la journée du meurtre.

« Impardonnable »

« Son courrier ne fait que nous faire davantage de mal. Comment peut-il encore raconter autant d’horreur alors que l’acte en lui-même est déjà monstrueux », estime ainsi Laetitia Ramault, 36 ans.

Elle considère que ce qu’il a fait est « juste impardonnable ». « C’est abominable », a ajouté son conseil, cité par Le Parisien.

De son union avec le suspect sont nés deux fils, actuellement en détresse psychologique face à l’aveu de leur père. Après avoir quitté le Nord et été déscolarisés, ils devraient changer de patronyme pour ne plus être associés à David Ramault.

Des contre-sens

Laetitia a également précisé qu’elle était loin de la région ce jour-là, ce qui ne justifie pas l’achat de pilules contre les troubles de l’érection par son mari le jour du drame.

Dans sa missive, David Ramault s’était confié sur la soit-disant absence de rapports dans leur couple, ce que contredit sa femme.

Pour elle, ce n’est pas en ce sens que le suspect s’est procuré ces traitements, qui voit là la preuve d’un « acte prémédité ».

Avec DL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*