Indre-et-Loire : Il fait croire à son enlèvement pour rejoindre des copains

Un adolescent d’Indre-et-Loire a fait croire, dans la nuit de lundi à mardi, à son enlèvement, afin de rejoindre ses copains malgré une interdiction de sortie, rapporte France Bleu Touraine mardi 12 juin.

Lorsqu’il est rentré chez lui à 2h du matin l’adolescent a raconté à ses parents s’être fait enlever par quatre personnes armées et avoir été libéré quelques minutes plus tard dans les bois .  Totalement affolé le père de famille a prévenu les gendarmes qui ont ensuite interrogé  l’adolescent en lui rappelant qu’engager une enquête à fin de retrouver les suspects risquez de le mettre dans l’embarras s’il s’avère que celui-ci avait menti .  L’adolescent à finir par dire la vérité est indiqué aux gendarmes ainsi qu’à son père qu’il avait en réalité fait le mur à fin de partir rejoindre ses copains malgré l’interdiction de sortie .

Il en est donc ressorti du commissariat avec un bon sermon des  gendarmes y compris une bonne leçon par son père qui n’a cessé de le réprimander au retour jusqu’à leur domicile .  L’adolescent risque de ne pas ressortir de sitôt .

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*