Acquittement dans le procès du petit Parysse mort sous les coups de ses parents, le Parquet fait appel

Images DL

Le souhait du père de la petite Parysse et de ses proches va être exaucé. Le parquet général a fait appel dans l’affaire liée au meurtre de la petite de 2 ans et demi, survenu en décembre 2015. Lors du procès, la cour d’assises de l’Isère avait condamné Jordan Mondino, beau-père de Parysse, à 15 ans de réclusion criminelle pour “violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur mineur de quinze ans par personne ayant autorité”.

« Dès l’origine, l’acquittement ne nous semblait pas fondé »

Elle avait en revanche acquitté la mère de la petite fille qui était accusée de « non-dénonciation de crime ou de délit”. C’est ce dernier point qui a cristallisé les tensions du côté du père de Parysse, et qui avait poussé ses proches à organiser un rassemblement mercredi devant le tribunal de Vienne puis une manifestation pour demander un nouveau procès.

Avec DL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire