Poignardée 17 fois par sa meilleure amie lors d’un jeu sexuel

En juillet 2017, Sarah Holden (droite) a passé un week-end chez son amie d’enfance Shaunna Littlewood (gauche) à Dewsbury, en Grande-Bretagne.

Une nuit, après avoir bu de l’alcool et avoir longtemps parlé, elles se sont embrassées pour la première fois.

« Je me suis éloigné pour lui demander si elle était sûre, car je craignais que cela gâche notre amitié » témoigne Sarah Holden.

Puis Shaunna lui a attrapé la main et l’a emmené dans sa chambre. Elle l’a allongée sur le lit puis l’a attaché ses bras et ses jambes aux pieds du lit avec des cordons de robe de chambre.

Puis Shaunna lui a dit qu’elle revenait dans une minute. Elle est revenue avec un couteau de cuisine et lui a dit «désolé princesse», avant de la poignarder à 17 reprises.

Touchée sur tout le corps, la victime a été transportée dans un état critique à l’hôpital où elle a survécu miraculeusement.

Sarah Holden a témoigné dans la presse cette semaine. Elle a des cicatrices qu’elle gardera à vie et sa voie a changé car ses cordes vocales ont été sectionnées durant l’attaque.

Quant à Shaunna, elle purge actuellement une peine de prison à vie. Elle ne pourra espérer une libération conditionnelle que dans 7 ans.

Sarah ne comprend toujours pas pourquoi Shaunna a fait ça. Elles étaient amies d’enfant depuis l’âge de 7 ans.

1 Comment

Laisser un commentaire