Il massacre un quinquagénaire à coups de tisonnier

Le corps sans vie d’un homme, âgé de 55 ans, a été retrouvé dans son pavillon situé rue Georges Clémenceau, à Jouy-le-Moutier, dans le Val-d’Oise.

C’est son patron qui, inquiet de ne pas le voir au travail lundi matin, a donné l’alerte.

Des proches se sont rendus alors à son domicile lundi midi et ont découvert des traces de sang sous la porte d’entrée qui n’était pas verrouillée.

Lorsque les forces de l’ordre sont arrivées sur place, ils ont trouvé une scène de crime particulièrement violente.

Le cadavre présentait de nombreuses plaies occasionnées par une arme blanche au niveau du cou et du thorax. La victime, employé dans une étude notariale à Paris, portait également des traces de coups de tisonnier à la tête.

Un jeune homme, âgé de 18 ans, a été interpellé jeudi à son domicile de Seine-Saint-Denis. Placé en garde à vue, il s’est muré dans le silence. Il a été identifié grâce à son ADN retrouvée sur les lieux.

Il semble que les deux hommes avaient rendez-vous au domicile de la victime. La raison de cette rencontre et l’origine du meurtre restent toutefois à déterminer.

Le suspect, très peu connu des services de police, a été mis en examen pour « vol et assassinat » et placé en détention provisoire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire