CANADA : UN HOMME CONDAMNÉ À UNE AMENDE DE 10 000 $ AU CANADA pour un REVENGE PORN

Le Canada applique une législation stricte en matière de revenge porn et c’est précisément ce que prouve cette nouvelle affaire. Un homme a en effet été condamné à une amende de 10 000 $ pour avoir envoyé des photos de son ex-femme à son nouveau partenaire.

L’homme, originaire de Sherbrooke, s’est marié avec sa victime en 2009, mais leur mariage n’a pas tenu et le couple a donc divorcé un an plus tard.

Revenge Porn Facebook

Le père a obtenu la garde de leurs deux enfants et la relation entre les anciens conjoints s’est fortement dégradée par la suite. Encore plus lorsque la femme a décidé de refaire sa vie avec un autre homme.

Revenge Porn, une nouvelle affaire au Canada

En 2012, l’homme a réussi à mettre la main sur plusieurs photos présentant son ex-femme nue et il les a conservés pendant trois ans.

Puis, en 2015, son ex-femme est revenue à la charge au sujet de la garde de leurs deux enfants et elle a ainsi demandé à ce que ces derniers soient placés chez elle. L’homme a bien entendu refusé et il a ensuite envoyé trois photos de la femme à son nouveau conjoint afin de pousser ce dernier à mettre fin à la relation.

La stratégie ne fonctionnant pas, l’homme a alors prétendu avoir partagé les images de son ex-femme sur le site YouPorn, provoquant de ce fait un certain émoi au sein du couple. La victime et son conjoint ont en effet écumé pendant des semaines le site afin de tenter de mettre la main sur les précieuses images. En pure perte, naturellement, puisqu’elles n’avaient pas été partagées sur la plateforme.

10 000 $ d’amende

Choquée, la femme a donc décidé de déposer une plainte formelle devant un tribunal de la région. Claude Villeneuve, le juge de la Cour supérieure, a déterminé que l’accusé avait directement porté atteindre aux droits de la victime, au respect de sa vie privée, mais aussi à la sauvegarde de sa dignité, de son honneur et de sa réputation. En conséquence, il a pris la décision de condamner l’ancien mari à verser une somme de 10 000 $ à la victime.

La France applique aussi une législation stricte en la matière et le revenge porn est ainsi considéré comme un délit passible de deux ans d’emprisonnement et de 60 000 € d’amende.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire