People : Laura Smet veut contester le testament de son père

Johnny Hallyday décédé le 6 décembre dernier avait produit un testament qui ne convient pas à sa fille Laura Smet.

Ainsi elle a fait savoir par l’intermédiaire de ses avocats qu’elle contestait le testament produit par son père.

Le clan Hallyday vit son premier schisme depuis les obsèques du chanteur le 9 décembre 2017. Laura Smet, la fille aînée du rockeur disparu, a demandé à ses avocats « de mener toutes les actions de droit » pour contester les dispositions testamentaires de son père Johnny Hallyday, qui confieraient « l’ensemble de son patrimoine et l’ensemble de ses droits d’artiste » exclusivement à sa seule épouse Laeticia, selon un communiqué des avocats de l’actrice.

La question est de savoir quelle législation des successions doit l’emporter entre le droit américain et français. « Laura Smet a découvert avec stupéfaction et douleur le testament de son père Johnny Hallyday au terme duquel l’ensemble de son patrimoine et l’ensemble de ses droits d’artiste seraient exclusivement transmis à sa seule épouse Laeticia par l’effet de la loi californienne », indique le communiqué de ses avocats. Ces dispositions, prises en vertu de la « loi californienne », « contreviennent manifestement aux exigences du droit français », indique le communiqué transmis lundi 12 février 2018 par Maîtres Témime, Ravanas et Sur.

« Ce testament prévoit aussi qu’en cas de prédécès de son épouse, l’ensemble des biens et des droits de Jean-Philippe Smet seraient exclusivement transmis à ses deux filles Jade et Joy par parts égales », poursuit le communiqué. « S’il en était ainsi, son père ne lui aurait rien laissé : ni bien matériel, ni prérogative sur son oeuvre artistique, ni souvenir – pas une guitare, pas une moto, et pas même la pochette signée de la chanson Laura qui lui est dédiée », précise le communiqué.

 Source RTL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire