Elle laisse sa fille de 16 ans se faire violer : «Je ne l’aurais pas laissé te toucher si tu avais moins de 16 ans»

Une jeune femme a témoigné dans l’émission Current Affair en Australie. En 2006, sa mère Therese Butler l’a laissé se faire violer par un homme.

La mère a raconté à sa fille de 16 ans qu’elle l’emmenait pour un « week-end entre filles » à Toowoomba.

En fait, durant le séjour, elle l’a laissée seule avec un homme, connu sous le surnom de « Thommo », qui l’a violée dans la chambre d’un motel.

Pendant ce temps, Therese Butler attendait tranquillement à l’extérieur en fumant des cigarettes.

« Je me suis dit, comment une mère peut-elle faire ça. Elle savait ce qui se passait à l’intérieur. Ce n’est pas une mère. Elle aurait tout aussi bien pu me tuer ce jour-là. » confie Peta Butler.

Au départ, la victime, complètement traumatisée, n’en a parlé à personne. Puis elle a fini par se confier à un policier.

Avec l’aide de ce dernier, Peta a réussi à faire avouer sa mère. Elle a téléphoné à sa maman et lui a dit qu’elle avait dit « non » à cet homme et qu’elle pleurait.

Therese lui a répondu : « Ça reste un viol oui… mais tu avais 16 ans. Je ne l’aurais pas laissé te toucher en dessous de 16 ans. Pas moyen ».

Ce que ne savait pas sa mère, c’est que la conversation était enregistrée. Grâce à l’enregistrement audio, Peta a obtenu la preuve qui lui a permis de faire condamner sa mère à 4 ans de prison.

Quant au violeur surnommé « Thommo », il n’a toujours pas été identifié.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire