PEROU : Il introduit un mortier dans le vagin de sa femme et la tue

Au Pérou, une femme est morte après que son mari lui ait introduit un mortier de 40 centimètres dans le vagin lors d’une relation sexuelle.

 UN JEU SEXUEL MORTEL

Les faits se sont déroulés à Arequipa, au Pérou, en novembre 2017. Ruben Valera Cornejo est accusé d’avoir tué sa femmeaprès lui avoir inséré un mortier dans le vagin.

L’homme était fortement alcoolisé pendant l’acte sexuel. Toutefois, il a déclaré avoir introduit la bombe, de 40 centimètres de long et de cinq centimètres de diamètre, à la demande de la victime.

Selon le journal Daily Mail, la femme de Ruben serait morte pendant la nuit. Au petit matin, après avoir remarqué que sa femme était inconsciente, il aurait immédiatement appelé les autorités. Transportée à l’hôpital de Yanahuara, les médecins ont certifié sa mort.

LE MORTIER TACHÉ DE SANG

Javier Arana, responsable de l’enquête, a déclaré aux journaux locaux qu’il avait trouvé le mortier taché de sang et couvert de poils pubiens au milieu d’autres jouets sexuels. Les secours ont également découvert des analgésiques près de son cadavre. Ils auraient été utilisés pour contrôler la douleur.

L’objet, censé être inactif, faisait partie de la décoration de la maison. Toutefois, en ce jour fatidique, il a servi de jouet sexuel et a finalement percé les organes internes de Yubitza Llerena.

Le père de la victime, Washington Llerena, est choqué. Il espère que son beau-fils sera sévèrement condamné.

Source Minutesnews

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire