Leana, 19 ans, meurt d’une otite malgré deux visites aux urgences

Leana Bonilla Cruz, originaire du Nicaragua, était partie en France pour étudier la littérature.

Etudiante à l’université Lyon II depuis six mois, la jeune femme, âgée de 19 ans, est décédée le 23 février des suites d’une otite.

Elle avait été transportée en urgence le 21 février dans un état critique à l’hôpital Edouard-Henriot de Lyon. Sur place, les médecins n’ont pu que constater l’état de mort cérébrale. Son otite s’était transformée en abcès cérébral.

Pourtant la victime s’était auparavant rendue à deux reprises aux urgences de l’Hôpital Édouard Herriot les 9 et 12 février.

La 2ème fois, le 12 février, elle avait attendu 8 heures aux urgences pourtant « elle était très faible, elle avait des maux de tête, vomissait… » explique sa maman.

Mais les médecins ne l’auraient à chaque fois pas prise au sérieux. « Les médecins n’aiment pas être contredits… pourtant c’est le patient qui sait ce qu’il sent. Il faut qu’ils écoutent ! » a ajouté la mère de Leana.

Elle veut porter plainte contre l’hôpital pour “homicide involontaire”. Mais l’affaire ayant peu de chances d’être traitée au pénal, elle attaquera alors au civil.

Pour le chef du service des urgences de l’hôpital, il n’y a eu aucun dysfonctionnement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire