Les parents du nourrisson maltraité à Gannat mis en examen, le père incarcéré

Les jeunes parents, interpellés jeudi, à Gannat (Allier), après un signalement de maltraitance sur leur nourrisson, ont été mis en examen. Le père a été placé en détention provisoire. Les jours du bébé, âgé de deux mois, ne sont pas en danger.

Un juge d’instruction de Cusset a mis en examen ce week-end les deux parents interpellés, jeudi, par les gendarmes de Gannat. Tous deux sont poursuivis pour violences sur mineur de moins de 15 ans par ascendant.

Un signalement des urgences de l’hôpital de Vichy, qui avait pris en charge un nourrisson, présentant des fractures multiples, avait conduit à cette interpellation.

Ce bébé, né en février, présentait de multiples fractures aux avant-bras et aux côtes. Son état de santé avait nécessité son transfert vers le centre hospitalier Estaing de Clermont-Ferrand.

L’état du nourrisson est désormais stable et ses jours ne sont pas en danger, précise le parquet de Cusset.

Le père de famille, âgé de 22 ans, a été placé en détention provisoire. La mère, qui a le même âge, a été laissée libre contrôle judiciaire.

Les deux enfants du couple, le nourrisson et sa sœur de deux ans, ont été placés par l’aide sociale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire