Une étudiante de 22 ans torture son petit-ami durant plus d’un an

Jordan Worth, jeune diplômée en art de 22 ans, a comparu devant un Tribunal en Angleterre pour avoir torturé pendant plus d’un an son petit-ami.

Le couple s’est rencontré en 2012 au lycée, alors qu’ils étaient tous les deux âgés de 16 ans et, rapidement, ils se sont installés dans un appartement à Bedfordshire, au nord de Londres.

Tout de suite, la jeune femme prenait plaisir à dominer son compagnon.

Elle choisissait les vêtements qu’il portait, l’a isolé de sa famille et contrôlait son compte facebook.

Puis elle a commencé à devenir violente. Elle le battait régulièrement avec des objets contondants sans lui permettre de se soigner.

Elle s’est mis à l’affamer, le poignarder, à le séquestrer ou encore à l’ébouillanter, notamment pendant la période d’avril 2016 à juin 2017. Elle lui interdisait souvent de dormir dans le lit commun.

C’est des voisins qui, témoins de disputes particulièrement violentes, ont donné l’alerte en juin 2017. La jeune femme avait été aperçue à une fenêtre, armée d’un tournevis.

Les voisins ont expliqué avoir entendu la victime crier : “Sors de moi, sors de ma tête. Ne continue pas à me faire ça. Tu me fais mal“.

Le jeune homme, âgé de 22 ans, a encore des séquelles : il souffre d’hydrocéphalie, causée par une accumulation de liquide dans le crâne. Il boîte et a le bras en écharpe.

Personne n’imaginait que cette jeune femme, qui collectait des fonds pour les enfants en Afrique et venait en aide aux animaux abandonnés, puisse commettre de telles horreurs.

Elle a été condamnée à 7 ans et demi de prison.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire