Société / Disparition : Ne jamais abandonner les recherches de nos enfants « c’est notre devoir »

Des dizaines de parents de jeunes disparus depuis des semaines, des années ou même des décennies, refusent de croire que leur enfant puisse être mort. L’espoir qu’ils nourrissent de le retrouver vivant, aussi mince soit-il, leur permet d’affronter ce supplice.

CAUCHEMAR POUR DES DIZAINES DE FAMILLES

L’inébranlable conviction d’une mère de famille qui est assuré que son petit garçon Habib Nedder est toujours vivant. Jennifer est comme bien d’autres parents, mère, père à ne jamais abandonner.

Dans certains cas, ces personnes gardent espoir depuis des années. Et elles déclarent qu’elles n’abandonneront jamais.

Sans preuve, sans corps, impossible pour elles de faire leur deuil.

Certains parents d’enfants disparus depuis des années posent encore des affiches ou rêvent au retour de leur enfant durant la nuit.

«Sans cet espoir, il n’y a pas de vie, expliquait la maman de Lucas Tronche dans un entretien accordé pour les 3 ans de la disparition de Lucas Tronche.  Si on abandonne ce rêve, quelque part, c’est comme abandonner notre enfant.»

«INIMAGINABLE»

«Je l’affirme avec force, oui, il est encore en vie, nous indiquera Jennifer à l’époque où nous l’avions rencontré, mère du petit Habib Nedder. C’est ça qui nous tient dans un combat : l’espoir. Parce qu’on sait que Habib nous reviendra.»

Des dizaines de familles en France vivent un cauchemar comparable à celui vécu par cette mère de famille.

À l’heure actuelle, les proches d’au moins 45 jeunes disparus tentent de les retrouver, parfois depuis des mois, voire des années, selon l’ARPD qui nous avait accordé une interview début avril . « C’est inimaginable ce que vivent ces familles, affirme Pascale Bathany, président de l’association ARPD.

Ces familles se lèvent et se recouchent tous les jours en se posant la même question qui n’a pas de réponse. »

DANS LEUR INTIMITÉ

Au cours des derniers mois, Radio Capitole est allé rencontrer certaines de ces familles courageuses et meurtries. Parmi celles-ci :

  • Jennifer Dana, la maman d’Habib Nedder, enfant disparu depuis Janvier 2014
  • Nathalie, la maman de Lucas Tronche, disparu en 2015
  • La mère de Mélina , qui s’est évaporée dans la nature à 13 ans en 2005, croit que sa fille est toujours en vie.
  • La famille de Marilyn cherche encore et toujours des réponses pour expliquer sa disparition mystérieuse survenue en Espagne, il y a 10 ans.

COURAGE

Le «courage» de ces parents incite chaque jour l’équipe du Réseau ARPD ainsi que notre Rédaction à poursuivre sa mission.

«Ce sont des êtres humains extraordinaires que j’admire beaucoup. Ils font preuve d’une résilience qu’on ne voit pas souvent», exprime notre Président de l’association Radio Capitole.

Alors ne les oublions pas … Partagez, et surtout observez chaque jour autour de vous, car cet enfant ou adolescent peut-être très proche de vous …

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire