Condamné pour avoir eu des relations sexuelles avec ses deux chiens

Robert Gwynn a comparu devant un Tribunal en Grande-Bretagne pour avoir violé ses deux chiens.

Cet homme, âgé de 60 ans, a eu des relations sexuelles avec les deux animaux.

Une enquête a été ouverte et l’ADN de Robert Gwynn a été retrouvé sur les deux Bedlington terriers.

« C’était une découverte choquante, mais cela nous a permis de démontrer l’agression sexuelle. C’est un acte clair et délibéré d’abus sexuel. Heureusement, les chiens ont réussi à se remettre de ces violences honteuses. » a expliqué la policière en charge de l’enquête.

Les deux Bedlington terriers ont été ensuite été placés dans un refuge pour animaux.

Robert Gwynn a été condamné à trois mois de prison avec sursis. Il a également écopé d’une amende de 500 livres et d’une interdiction de s’approcher d’animaux pendant 10 ans.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire