Tuerie en Australie : le père accuse le grand-père

Cynda Miles, sa fille Katrina et ses quatre petits-enfants. 7news

Les corps de la mère, des grands-parents et de quatre enfants ont été découverts près de deux fusils. Le mobile du crime est encore inconnu.

Le père de quatre enfants tués dans une propriété rurale près de Margaret River, en Australie, a accusé dimanche son beau-père d’avoir prémédité cette tuerie, la plus sanglante en 22 ans sur l’île-continent.

Les enfants d’Aaron Cockman – trois garçons et une fille âgés de 8 à 13 ans – ont été découverts morts vendredi dans la petite ville d’Osmington, près de la localité viticole de Margaret River, dans l’extrême sud-ouest du pays.

Les corps de leur mère Katrina Miles, 35 ans, et des parents de cette dernière, Cynda Miles, 58 ans, et Peter Miles, 61 ans, ont également été retrouvés à proximité.

-

Peter John Miles, le grand-père./7news

« Je crois qu’il y a réfléchi sérieusement »

Aaron Cockman, qui a expliqué être séparé de son épouse, a accusé son beau-père d’avoir prémédité les meurtres. « Je crois qu’il y a réfléchi sérieusement », a-t-il déclaré aux journalistes à Margaret River. « Je crois qu’il y a pensé pendant longtemps », a-t-il ajouté, dans sa première prise de parole en public depuis la fusillade.

La police avait indiqué samedi à la presse qu’il s’agissait de meurtres suivis de suicide et qu’elle ne recherchait pas de suspects. Mais elle avait affirmé qu’il était trop tôt pour dire qui était le meurtrier. Le commissaire Chris Dawson avait cependant révélé que trois armes à feu avec des permis au nom de Peter Miles avaient été retrouvées.

La police avait été alertée par un appel téléphonique, émis depuis la propriété par une « personne de sexe masculin », apparemment le tueur, avait précisé Chris Dawson. La police n’a pas dévoilé ce que pourrait être le mobile de ce crime. Aaron Cockman a affirmé de son côté qu’il avait auparavant une relation proche avec les parents de Katrina.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire