Mort d’Idriss à Apt en janvier 2016 : 20 ans requis contre le compagnon de la tante de l’enfant

Deux ans après la mort du petit Idriss, 3 ans, à Apt à la suite de coups, la mère, la tante de l’enfant et son compagnon étaient jugés ce vendredi devant la cour d’Assises de Vaucluse. 20 ans de réclusion ont été requis contre le principal suspect.

Idriss n’avait pas encore 4 ans. Il est mort en janvier 2016 sous les coups. Plus de deux ans après les faits, la mère de l’enfant, la tante et le compagnon de celle-ci comparaissaient ce vendredi devant la cour d’assises de Vaucluse. Contre la mère, poursuivie pour non assistance et non dénonciation de crime, l’avocat général a requis 2 ans de prison avec sursis, selon le dauphine.com qui rapporte l’audience. Il a requis une peine de 4 ans de prison contre la tante d’Idriss qui gardait l’enfant avant son transfert à l’hôpital.

Verdict dans la soirée

Mais c’est surtout le compagnon de cette dernière qui est jugé responsable de la mort du petit garçon. A son encontre, l’avocat général a requis 20 ans de réclusion criminelle. L’autopsie avait montré que le petit Idriss, qui souffrait d’un retard moteur, avait succombé à des coups portés à la tête. Il était mort deux jours après avoir été admis dans un état désespéré à l’hôpital de la Timone à Marseille. Le verdict est attendu dans la soirée.

Source FR3

 

 

1 Trackback / Pingback

  1. Mort du petit Idriss : l’oncle se désiste de son appel, la peine est donc confirmée -

Laisser un commentaire