Lantronix xPrintServer : le serveur d’impression adapté pour vous

Besoin de partager un ou de nombreuses imprimantes entre un certain nombre d’usagers placés sur un même réseau informatique, mais vous ne savez pas quel matériel adopter ? Pas de panique, le produit Lantronix xPrintServer est fait pour vous. Il s’agit d’un modèle de serveur d’impression innovant qui va beaucoup faciliter votre tâche au sein de votre entreprise. Bien entendu, ce produit présente de nombreux avantages vis-à-vis des connexions de votre appareil à impression local. Zoom sur le serveur d’impression Lantronix xPrintServer !

Présentation générale du produit

Le Lantronix xPrintServer représente une alternative innovante vous permettant d’effectuer l’impression de vos fichiers en toute mobilité. Autrement dit, ce dispositif a été conçu pour rendre l’impression de vos données depuis une tablette, un smartphone ou un PC. Il peut être également compatible sur n’importe quel modèle d’imprimante configurée.

En tant qu’édition particulière produite par xPrintServer, le Lantronix de xPrintServer peut fonctionner avec Google Cloud Print Edition et s’appuie sur le service offert par celui-ci. De ce fait, le boitier affiche une grande compatibilité avec bon nombre d’appareils sous Chromes OS ou sous Android. Il est aussi compatible avec tous les autres supports périphériques ayant la capacité de supporter certains navigateurs comme Google Chrome.

Par ailleurs, ce modèle de serveur d’impression est doté d’une certification légale lui permettant de fonctionner avec Google Cloud Print.

Caractéristiques spécifiques du produit 

Le Lantronix xPrintServer est fourni avec trois adaptateurs de prises variés en fonction des normes, d’un câble d’alimentation et d’un câble réseau RJ45. Pour fixer l’appareil sur un dispositif périphérique, le produit notera l’existence d’un rack. 

Il est doté d’un bouton de réinitialisation, d’une interface Ethernet jusqu’à 100Mbit/s ainsi que d’un port USB 2.0. En menant quelques recherches sur le site officiel de Lantronix, vous allez constater que l’ensemble des systèmes supportés est limité. 

Ce modèle de serveur d’impression est compatible avec le système Windows 7 et celui de Windows XP. En revanche, la version 10.7 est bien précisée pour le système OS X. En plus de Android version 2.3.3, le xPrintServer Lantronix supporte le Chrome OS.

Détails descriptifs du boitier

Par rapport à un Raspberry Pi ou un smartphone, le Lantronix parait à peine de grande taille. D’ailleurs, il fait penser au modèle de Raspberry Pi dès lors que vous le voyez emballé dans son boitier de coloris noir brillant.

Au sein du X de xPrintServer, vous allez constater la présente de la LED d’activité. Cela produit un effet lumineux très agréable aux yeux. En ce qui concerne le niveau connectique, il possède uniquement tout ce dont ses utilisateurs auront besoin : un port USB, le port Ethernet et l’alimentation.

À première vue, le Lantronix xPrintServer affiche un design un peu sobre. En revanche, son boitier est généralement magnifique. Vous allez certainement apprécier la petite touche de couleur orangée que l’intégration astucieuse d’une lumière et l’intermédiaire du X du produit ont apportée.

Fonctionnement du Lantronix xPrintServer

Se reposant sur le système Google Cloud Prind, le serveur d’impression Lantronix xPrintServer permet d’effectuer l’impression de vos documents depuis vos tablettes et smartphones. L’opération se fera en effet par le biais d’une application que Google a fournie. Grâce à cette technologie, il devient possible d’imprimer en ligne. 

Sachez que Google Cloud Print virtualise toutes les imprimantes disponibles afin d’imprimer avec n’importe quel périphérique, et depuis n’importe où. Au sujet de la sécurité de vos documents, leur transfert s’effectue par HTTPS. 

Le Lantronix n’est pas dédié au stockage des données de jobs. Et à propos des serveurs de Google, il s’avère important de remarquer qu’une fois le job fini, le document à imprimer est supprimé.

Pour savoir plus concernant la découverte des imprimantes, ce serveur d’impression a la capacité de détecter si un appareil est relié en USB. Dans le cas inverse, il découvrira de manière automatique l’éventuelle présence des imprimantes réseau associées sur le même réseau.

Pour les autres appareils d’impression connectés sur un autre réseau, il faut mettre en place une configuration manuelle. Vous pouvez en effet transférer le dossier ou le fichier à imprimer dans l’infrastructure propre au Google Cloud Print. il sera ensuite reçu sur le Lantronix avant d’être émis à l’imprimante en question.

Connaitre les appareils supportés

La présente édition élaborée par xPrintServer supporte en plus des imprimantes USB, des appareils connectés par Wi-Fi et par câble Ethernet. Elle peut en effet supporter un grand nombre de modèles de dispositifs d’impression. Mais en tenant compte de sa performance, il est conseillé d’utiliser un boitier Lantronix pour 5 à 10 imprimantes.

Toutes les applications dédiées payantes ou gratuites pour des appareils précis d’un fabricant, avec à la clé quelques difficultés pour exécuter certains types de dossier. Certains appareils incluent l’option Cloud Print permettant de bénéficier d’une impression en toute mobilité. Le seul problème, c’est que vous devez vous assurer que chaque appareil s’équipe de cette fonctionnalité qui, bien entendu, a un prix sur le coût de l’imprimante. C’est d’ailleurs le cas pour certains dispositifs ayant certifié « Google Cloud Print ».

Comment relier le xPrintServer à Google Cloud Print ?

Un prérequis concernant l’usage de ce serveur d’impression de marque, c’est qu’il faut le connecter à votre compte d’utilisateur de Google, et plus particulièrement au service lié à Google Cloud Print. La lumière LED clignote lors du premier démarrage de l’appareil et durant la phase de repérage des imprimantes disponibles. Lorsque la découverte sera achevée, le clignotement du signal deviendra de plus en plus lent.

Vous pouvez accéder directement à l’interface du xPrintServer Lantronix pour l’initialisation de base. Pour cela, deux possibilités s’offrent à vous : soit en vous rendant sur le site findmyxps.com soit en faisant scanner le QR code du boitier.

Liez ensuite votre Lantronix à son compte Google Cloud Print après le démarrage du Quick Start. La connexion entre le service proposé par Google et le serveur d’impression sera ensuite validée quand vous cliquez sur la mention « terminer l’enregistrement de l’imprimante ». Vous pouvez finalement tester votre appareil depuis l’interface.

Sachez que d’autres options sont aussi disponibles pour réaliser des impressions avec le Lantronix de xPrintServer : impression depuis Windows, depuis Android, etc.

Avis sur le Lantronix xPrintServer 

Le serveur d’impression xPrintServer Lantronix cible principalement les sociétés. C’est dans le milieu professionnel qu’il est fréquent d’assister à l’utilisation de nombreuses impressions. L’usage de Lantronix de xPrintServer rend en effet l’impression des documents facilement accessible, rapide et efficace.

Laisser un commentaire