Québec : Une mère tire accidentellement sur sa fille de 2 ans

Une jeune mère a accidentellement tiré sur sa fille, atteignant sa poitrine et la tuant sur le coup, dans une ville près de Cleveland, en Ohio, a informé la police locale samedi.

La mère, dont l’identité n’a pas été dévoilée par les enquêteurs, possédait légalement l’arme et détenait un permis pour port d’arme restreinte, selon une déclaration de la police de Wickliffe, en Ohio.

Les policiers et ambulanciers se sont rendus tard vendredi dans un Econo Lodge à Wickliffe où ils ont essayé de réanimer la fillette. Elle a été déclarée morte peu de temps après à un hôpital local. Trois autres frères et soeurs à l’hôtel ont été trouvés en bonne santé.

«Le cran de sécurité était activé quand j’ai échappé le fusil et la balle l’a atteinte», a raconté la mère lors d’un appel au 911, selon ABC-5 TV. «Le fusil est tombé, j’ai échappé mon fusil. Elle est partie. Mon bébé est parti. Elle ne respire plus. Elle est partie.»

Les enquêteurs de la police de Wickliffe ont déclaré que «tous les indicateurs pointent vers un accident tragique».

Toutefois, l’enquête continue. «La question sera examinée pour déterminer quelles accusations criminelles, s’il y en a, peuvent être portées», est-il écrit dans une déclaration de la police.

C’est une dure semaine pour les enfants victimes de violence par les armes.

À Québec, la petite Rosalie Gagnon, 2 ans, a été tuée à l’arme blanche dans l’arrondissement Charlesbourg. L’enquête se poursuit et un couteau a été retrouvé dimanche par les forces policières.

Shazeem Hayes, 19 ans, de Caroline du Sud, a été condamné vendredi à huit ans de prison pour la mort du fils de sa conjointe, Jacarion Gladden, 2 ans, qui s’est accidentellement tiré dans la poitrine l’an dernier avec le pistolet 9 mm de Hayes.

En Indiana, le père d’une fillette de 3 ans qui a accidentellement tiré et blessé sa mère enceinte fait face à trois chefs d’accusation. Menzo Brazier, 21 ans, aurait laissé une arme chargée dans l’auto avec sa conjointe et deux jeunes enfants quand il est entré dans une friperie mardi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire