Allemagne : condamnée à 9 ans de prison pour avoir congelé ses bébés

Une femme de 46 ans a été condamnée jeudi par un tribunal allemand à neuf ans et demi de prison pour avoir tué deux de ses nouveaux-nés, les gardant dans son congélateur pendant 10 et 14 ans. L’accusée, présentée dans les médias comme s’appelant Steffi S., avait reconnu les faits, invoquant notamment un sentiment de surmenage. Elle a été condamnée par le tribunal de Halle pour homicides volontaires sur ses deux enfants, nés viables en 2004 et 2008, a indiqué à l’AFP une porte-parole de la juridiction.

Les corps congelés des nourrissons avaient été découverts en janvier dans l’appartement de la quadragénaire à Benndorf, un village de 2 000 âmes dans l’Est de l’Allemagne. C’est son compagnon d’alors qui avait donné l’alerte.

Au terme d’une grossesse dissimulée, l’accusée avait donné naissance en 2004 dans sa baignoire à une petite fille qu’elle avait aussitôt mis dans un sac plastique et placée encore vivante dans son congélateur, selon le journal Mitteldeutschland Zeitung.

Elle avait agi de la même façon quatre ans plus tard, en 2008, cette fois après mis au monde un petit garçon. Les deux corps étaient ensuite restés dans son congélateur pendant respectivement 14 et 10 ans. Selon les résultats de l’enquête, les deux bébés étaient nés viables.

Le parquet avait requis une peine de 10 ans à l’encontre de l’accusée, par ailleurs mère de deux grands enfants. La défense avait elle demandé six ans de prison. « Ce que j’ai fait est grave. Je dois être punie pour ça« , avait déclaré la quadragénaire au tribunal, citée par la Mitteldeutschland Zeitung.

Avec AFP

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire