Nintendo switch avec double Joy-con et Nintendo Switch lite : laquelle est faite pour vous ?

A la recherche de bons moyens de divertissement ? Ne cherchez plus loin, les jeux vidéo marquent la meilleure alternative. Désormais, la Nintendo switch avec double Joy-con est à votre disposition. Il s’agit d’un nouveau modèle de console vous permettant de profiter d’agréables moments ludiques. Ce gadget innovant vous permet également de vous divertir en famille, entre amis ou pourquoi pas en solo. Pourtant si vous êtes à la recherche de la version dite entrée de gamme, vous pouvez fixer votre choix sur le modèle Nintendo Switch Lite. Envie de connaitre plus sur ces modèles, suivez-nous dans cet article !

Console Nintendo switch avec paire Joy con et nintendo switch lite : présentation

Pour Nintendo, la switch représente une console d’envergure. Elle marque la réalisation de la firme japonaise en ce qui concerne la confrontation entre jeu sédentaire et nomade du principe de la Wii U vers l’extrême. N’ayant pas pu savoir plaire suffisamment les amateurs de jeux vidéo, cette dernière s’est très vite vue lâchée par le public et les éditeurs tiers. Après cet échec, la switch avec double joy con a connu un grand succès vu que Nintendo a dû redresser la barre. De ce fait, la compagnie a dû essayer de retrouver la voie de la réussite comme elle a été empruntée avec la 3DS, la Wii et la DS.

Il n’est pas simple de catégoriser le modèle Switch dans une catégorie précise. Son créateur l’a confectionnée comme étant une console de salon à la portable et qui peut être utilisé chez soi sur un téléviseur. Un petit rappel au niveau de la spécificité de la switch s’impose tout d’abord avant d’entrer dans le vif du sujet. Ce produit de marque Nintendo se présente comme un modèle de console de jeux vidéo. Il est muni d’un écran d’affichage de 6, 2 pouces, tactile IPS et présentant une définition de 1280×720 pixels si c’est de 5,5 pouces pour la nintendo switch lite. Cette dernière offre aussi une résolution un peu plus élevée jusqu’à 267 pixels.

A l’intérieur, vous y trouvez une puce ou un SoC Nvidia, similaire à celle sur la box shield TV ou sur la tablette Pixel C. S’ajoute à cela un accumulateur Li-Ion de 4310 mAh, 32 Go de mémoire vive en eMMC et 4Go de stockage en LPDDR4. Les fameux joy con sont accompagnés par la partie dite tablette. 

En général, les joy-con représente des manettes de petite taille se fixant sur les deux côtés de votre switch. Détachables, elles s’insèrent dans le joy-con grip pour un usage à l’intérieur et s’emploient également comme pads une fois que vous reliez la machine à son dock. Chaque joy-con est doté d’une batterie de 525mAh qui d’après Nintendo propose une autonomie de plus de 15 heures.

Pourtant, la nintendo switch lite représente la version moins onéreuse par rapport à la nintendo switch originale. Elle parait un peu plus ergonomique avec ces joy-con intégrés ce qui le fait d’un gadget portable qui ne peut se relier à un grand écran. 

Design et ergonomie 

A mi-chemin entre la console de salon, la console portative et la tablette, le modèle switch se classe dans la catégorie mixte. Vous pouvez facilement le ressentir dans son design. De par son aspect tablette, cette console a été parfaitement élaborée. Elle pèse 300grammes sans les deux manettes sur chaque côté. De plus, elle présente une taille assez modeste. 

Les boutons de réglages, de mise en veille et d’allumage demeurent facilement accessibles vu qu’ils se situent sur la partie supérieure de l’appareil. De même, la place pour la prise mini-jack et pour glisser une cartouche de jeu sont positionnées sur le dessus. 

Nintendo a pensé également d’intégrer à sa switch un dispositif d’évacuation d’air qui est très rare pour une telle console nomade. En effet, un ventilateur refroidit la puce Tegra et se met en marche quand l’appareil est connecté à son dock. Certes le souffle répandu n’est pas puissant ce qui ne gêne pas du tout vos oreilles. Calée sur le dessous, la prise USB de type-C représente le type de connectique de la console Nintendo Switch.

Ce modèle de console est en outre munie d’une petite béquille pour vous offrir un usage nomade optimal même si ses manettes ne sont plus rattachées à l’appareil. Grâce à cette béquille, vous pouvez maintenir votre console par sa tranche et dans la position verticale.

En ce qui concerne le dock en question, il est peu encombrant et parait très simple. Une petite trappe placée à l’arrière perme d’accéder un porte USB type A pour la connexion, une sortie HDMI (la câble est aussi déjà fournie dans la boite) et un porte USB type C pour le chargeur intégré. Deux autres ports USB type A y sont aussi intégrés vous permettant de brancher en même temps trois contrôleurs. La construction de ce dock est de qualité de même pour son design qui est à la fois efficace et sobre.

A la différence de ce modèle, la nintendo switch lite parait plus maniable avec son design pratique et avec ses dimensions de 91,1x 208×13,9 mm. Son poids (275 g) est aussi moins léger que la switch double joy-con (378 g). 

Une paire de joy-con

Les fameux joy-con indiquent un aspect fondamental qui distingue la console switch Nintendo des autres appareils. La marque a misé beaucoup sur leur modularité ainsi que sur leur ergonomie. Ces contrôleurs semblent assez petits et peu appropriés pour effectuer des sessions de jeu de longue durée. Nintendo a porté une longue réflexion sur ce sujet. Ces contrôleurs peuvent être servis d’innombrables façons avec une fiabilité incroyable. 

En mode console portable, les joy con propose une meilleure maniabilité que vous allez sans doute apprécier notamment par leur côté asymétrique. Par rapport aux autres produits comme le New 3DS ou le PlayStation Vita, les sticks analogiques de cet appareil paraissent très confortables. Leur revêtement soft touch les permet d’être résistante et agréable sous le pouce. Les boutons Y, X, B et A sont disposés en croix au-dessus du stick droit. Ils demeurent facilement accessibles. 

Une fois les joy con rouge et bleu détachés de l’appareil, de nombreuses options s’offrent à vous. Dans cette optique, vous aurez la possibilité de jouer avec un pad, rassembler les joy-con sur le joy-con grip en vue d’obtenir un pad classique, redresser les joy-con et profiter finalement d’un mini-contrôleur. Glissez les deux petits modules sur le dessus si vous souhaitez améliorer l’ergonomie de dans la dernière configuration.

Les joy-con de la console switch de Nintendo sont dotés d’un système de vibrations, d’un gyroscope et d’un accéléromètre. 

Qualité d’image et autonomie

Pour connaitre l’expérience visuelle proposée par la switch Nintendo double joy-con, il faut savoir y jouer. La console sort un signal de très haute qualité (1920 x 1080 pixels) sur un téléviseur et en mode portable, cela se traduit en 1280 x 720 pixels. 

Selon Nintendo, l’autonomie donnée à la switch avec paire joy-con est entre 3 à 8 heures. Plus précisément, cela correspond à ce vous pouvez attendre du couple puce Tegra et batterie. Pourtant, vous pouvez rechercher votre console en la reliant directement sur le chargeur USB type C. Le temps de chargement prendra en moyenne 2 heures. 

Navigation et interface

En matière de praticité, de navigation et d’interface, la marque a fait dans l’efficace pour son modèle de console de jeux vidéo Switch. En effet, la toute première configuration prend uniquement quelques minutes. Parallèlement, la démarche pour la création d’un compte utilisateur est extrêmement facile. Grâce à un système de vignette intégré, vous allez pouvoir lancer l’ensemble des jeux déjà installés et compartimentez vos sauvegardes en fonction du profil choisi.

Avantages de la console switch

  • Zelda
  • Aucune coupure entre l’expérience téléviseur et l’expérience portable
  • Modulaire à l’envie
  • Une paire de joy-con bien pensée et ergonomique
  • Une console portable puissante

Inconvénients

  • Bordures d’écran très larges
  • Design de la tablette très simple
  • Impossibilité de faire autre chose que du jeu
  • Des reflets trop ardents
  • Autonomie moyenne
  • Béquille assez fragile

Autres caractéristiques techniques

  • Deux dragonnes joy-con
  • Une station d’accueil Nintendo switch
  • Une console avec une manette droite rouge néon et une manette gauche de couleur bleu néon

Laisser un commentaire